Le projet pédagogique

  1. L’école associative « La vie simplement », une association loi 1901

L’objet de l’école associative est le suivant :

  • l’ouverture et le fonctionnement d’une école et d’un centre de loisirs associatifs autogérés basés sur l’éducation bienveillante, la communication non violente et les pédagogies alternatives centrées sur l’enfant.
  • la mise en place d’activités dans un esprit d’entraide, de partage d’expérience et d’informations sur une vie plus simple, plus naturelle, plus responsable et plus respectueuse de l’environnement et de l’être humain.

La gouvernance de l’école se fait par le collège de l’association. Chaque parent usager de l’école est adhérent et au moins un parent par famille est membre du collège. D’autres membres actifs de l’association peuvent être élus pour faire partie du collège également.

Le management opérationnel de l’école est chapoté par le directeur d’école, choisi par les usagers.

Ce sont les parents eux-mêmes qui assurent le rôle de facilitateurs d’apprentissage à tour de rôle. Ils participent également à la logistique et aux tâches administratives de l’école.

  1. Un projet humain basé sur des valeurs communes

L’association regroupe des familles partageant des valeurs communes regroupées dans la charte éthique (ANNEXE 1). Elles sont intéressées par des approches pédagogiques plus adaptées à l’enfant et une éducation bienveillante.

 

  1. Projet pédagogique et éducatif de l’école associative « La Vie Simplement »

1.1 Organisation journalière, hebdomadaire et annuelle

L’école fonctionne les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 8h30 à 16h30. Un accueil périscolaire est proposé le midi, le matin et le soir en fonction des besoins.

Le calendrier annuel est proche de celui de l’éducation nationale mais peut être légèrement modifié si besoin.

Elle devrait ouvrir ses portes à la rentrée de Septembre 2017 dans un secteur proche d’Auxonne (probablement Dammartin-Marpain).

1.2 Objectifs de l’école

L’école associative « La vie Simplement » est destinée à accueillir des enfants dans un climat de respect mutuel, de confiance, d’entraide et de bien-être afin que chacun puisse:

– grandir, s’épanouir, prendre soin de lui, développer ses potentialités,

– s’exprimer librement, se responsabiliser, coopérer, pratiquer la démocratie à l’école,

– apprendre à son rythme, construire ses connaissances en autonomie et avec l’aide de ses pairs et des adultes, assouvir librement sa soif naturelle d’apprendre,

– s’ouvrir sur le monde, communiquer, exprimer toute sa créativité.

Le projet pédagogique et éducatif de l’école au fil de la vie s’appuie sur l’éducation bienveillante et les pratiques pédagogiques actives et coopératives centrées sur l’enfant.

Les effectifs dans la classe sont volontairement réduits à 6-8 enfants par adulte pour qu’ils soient dans des conditions optimales d’apprentissage.

Afin que le retour en école publique ou privée sous contrat soit facilité, les adultes suivent les progrès de chaque élève en utilisant comme référence le socle commun des compétences et des connaissances mis en place par l’éducation nationale.

L’école est autogérée par les usagers (parents, enfants, pourquoi pas grands-parents…). La formation continue des adultes en ce qui concerne les pratiques pédagogiques choisies et l’éducation bienveillante est donc un volet important du projet pédagogique et éducatif. Il s’agit d’une école dans laquelle tout le monde apprend.

Ce projet est le fruit de la rencontre de familles partageant des valeurs communes présentées dans une charte éthique à laquelle chaque membre de l’association doit adhérer.

1.3 Choix pédagogiques et éducatifs

Le bien être des enfants est une priorité. Avant même d’être un lieu où l’on apprend, l’école doit être un endroit où les enfants se sentent heureux et en sécurité.

Il est donc indispensable que leurs besoins soient respectés.

On peut les représenter sous forme d’une pyramide (pyramide de Maslow) dont les bases sont les besoins dits primaires à savoir les besoins physiologiques et de sécurité. Sans cela, les besoins secondaires d’appartenance, d’estime et d’accomplissement, ne peuvent être comblés.

De plus, nous savons maintenant qu’il existe une multitude de formes d’intelligence :

– l’intelligence spatiale,

– l’intelligence corporelle, kinesthésique,

– l’intelligence naturaliste, écologiste,

– l’intelligence inter-personnelle,

– l’intelligence intra-personnelle,

– l’intelligence existentielle,

– l’intelligence logique, mathématique,

– l’intelligence verbale, linguistique,

– l’intelligence musicale, rythmique.

L’école se doit de permettre aux enfants de développer et d’exploiter toutes leurs potentialités.

Voici, ce qui selon nous permet de répondre aux besoins des enfants et de les accompagner dans le développement de leurs intelligences multiples :

  • L’Approche empathique et bienveillante de l’enfant
  • La liberté de mouvement
  • Bien-être, relaxation, temps calmes
  • Le jeu comme dispositif d’apprentissage
  • La joie comme carburant
  • Le fonctionnement autogéré par tous, les règles co-construites
  • La parole libérée
  • Le rapport positif à la nature
  • L’autonomie des enfants
  • L’apprentissage centré sur les envies des enfants et la pédagogie de projet
  • L’apprentissage en manipulant
  • Une place importante pour les pratiques artistiques
  • La coopération plutôt que la compétition
  • Une école sans note, ni récompense, juste le plaisir d’apprendre.

 

ANNEXE 1 : charte éthique de l’association

Charte éthique de l’école associative

« La Vie Simplement »

 

Chaque membre de l’association par son adhésion reconnaît partager et respecter ses principes fondateurs:

– La volonté forte d’une approche bienveillante faite d’écoute, de compassion ; un accompagnement des enfants dans le respect majeur de la liberté, de la conscience et des sentiments de la personne. De ce fait aucune Violence Educative Ordinaire (physique ou psychologique) ne sera commise, conseillée ni banalisée (cf lien du blog www.enfanceepanouie.wordpress.com/listing-des-violences/ ).

– L’investissement fort des parents d’enfants scolarisés (membres rouges) que ce soit au niveau des temps de présence à l’école ou du fonctionnement de celle-ci, des réunions de l’association.

– Le non jugement envers chacun que ce soit adultes ou enfants.

– L’égalité des droits et l’équité entre les hommes et les femmes, les enfants et les adultes.

– La laïcité.

– L’ouverture d’esprit, la tolérance et le respect de chacun.

– Le souci de la nature et des êtres vivants.

– La convivialité.

– L‘école est un espace d’apprentissage pour chacun, chaque adulte en contact avec les enfants dans le cadre de l’école a la volonté de se former à la Communication Non Violente et chaque encadrant de l’école est volontaire pour se former aux approches pédagogiques utilisées.

 

ANNEXE 2 : exemple de planning possible

ANNEXE 3 : exemple de plan de travail à compléter par chaque enfant chaque semaine (bien entendu, il ne remplit pas toute les cases à chaque fois)